Mathias Techer

Formation & institutionnel

Mathias Técher est le vice-président de l’association Civilisation 2.0. Bachelier en filière économique et social (ES) en 2008, il est également titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Management et Gestion des Unités Commerciales (MGUC) depuis 2012. Son parcours professionnel relève principalement d’activités du secteur tertiaire, propres aux métiers de la vente et des services. Une expérience de deux ans en tant que chanteur d’un groupe lui a également permis de développer un rapport aisé au public et des qualités humaines, affirmant ainsi ses qualités relationnelles. Il a ainsi pu développer, du fait de ses diverses expériences, des compétences en ce qui concerne le travail d’équipe, la médiation et la gestion de projets.

 

Présentation

Toutes nos expériences, passées, en cours et à venir, constituent ce que nous sommes et ce que nous pouvons devenir. C’est donc, selon moi, un cheminement logique que de m’investir dans une recherche continuelle des causes et des effets qui sous-tendent notre réalité. Curieux de nature, je me suis toujours intéressé aux sciences sociales et humaines, d’où mon parcours. Ces dernières années, mes différents objets d’études m’ont cependant amené à développer une approche transdisciplinaire, incluant l’analyse d‘autres champs du savoir. C’est ainsi que mon regard s’est porté sur l’évolution, l’anthropologie, l’étiologie, l’épistémologie, la linguistique, la philosophie des sciences, l’histoire des sciences, ainsi que d’autres domaines que je m’évertue à approfondir dans la mesure de mes moyens.

Ces différents questionnements m’ont amené à développer mon tissu relationnel, jusqu’à ce que je prenne connaissance de cette ONG et de ses objectifs. J’ai donc décidé, suite à un travail bénévole et extérieur à l’association, dans un premier temps, de m’investir au sein de celle-ci, puis d’endosser ce poste à la vice-présidence, dans un cadre toujours volontaire. J’espère ainsi apporter mon soutien et mon expérience à cette initiative positive et pertinente, mais surtout flexible et évolutive dans ses propositions. Puis, ainsi, incarner une force de proposition constructive, à travers une association qui m’en donnera les moyens.

 

Des causes au travers d’organisations ?

Les organisations actives faisant la promotion de causes que je soutiens sont :

Laisser un message