(EN)(Papier) A Rhetoric of Motives – Kenneth Burke

« Le système est une vision complète et cohérente, une façon indépendante et rationnelle de voir l’homme, les différentes scènes dans lesquelles il vit, et le drame des relations humaines qui s’y jouent. » ~ W. H. Rueckert, Kenneth Burke et le drame des relations humaines

En tant que critique, les préoccupations de Kenneth Burke étaient au début purement esthétiques et littéraires ; mais après son autre livre Counter-Statement (1931), il a commencé à discriminer un élément de persuasion ou de « rhétorique » dans la littérature, il est alors devenu un philosophe du langage et de la conduite humaine.

Dans A Grammar of Motives (1945) et A Rhetoric of Motives (1950), le concept d’action symbolique de Burke prend tout son sens : toutes les activités linguistiques ou extra-linguistiques humaines sont emplies de symboliques ; l’homme est défini comme un animal utilisateur-de-symbôle (et mauvais-utilisateur-de-symbole). Le travail de critique devient un symbole interprétant l’homme où qu’il se trouve, avec l’objectif de mettre la motivation humaine en perspective. Ainsi, la portée de la critique littéraire s’étend maintenant à l’éthique et au social.

A Grammar of Motives est une « méditation méthodique » sur bien des formes complexes de la linguistique dans les systèmes de jeux, d’histoires, théologiques, métaphyiques, dans les philosophies politiques, et les constitutions. A Rhetoric of Motives étend cette dimension aux fonctions humaines de persuasion et d’identification. Burke voit la persuasion de la quête brutale de recherche d’avantages, comme les promotions en vente ou la propagande, la drague, le rang social et le sermon, à la forme pure ravissant le processus d’appel auto-alimentant, sans but inavoué. Et l’identification va de l’homme politique qui, s’adressant à un public de paysans, dit « j’étais moi-même un garçon de ferme », en passant par les mystères du statut social, jusqu’au pieux mystique comme sources du bien-être.

ACQUÉRIR ICI

Please click here if this helped you.
0 people found this helpful.


Category: Sciences humaines, sociales, cognitives et langages

← Nos FAQs