15) Quelles seront les premières étapes de la transition vers une Économie mondiale Basée sur les Ressources ?

Une fois que les nations se seront mises d’accord pour s’orienter vers l’unification et le partage des ressources de la Terre, une étude mondiale des ressources disponibles : le personnel technique, les usines de production, les terres arables, (…) devra être réalisée afin que nous disposions de suffisamment d’informations pour nous permettre de déterminer les paramètres de conception sociale. Lors de la phase initiale, le système cybernétique en développement servira de base de données pour nous informer sur les ressources disponibles. Cela nous permettra de procéder à la conception. La première tâche importante sera de fournir de la nourriture, de l’eau, des abris, des soins médicaux et des sources d’énergie propres.

Pendant la transition, les régions pauvres en ressources seront approvisionnées en concentrateurs solaires pour la cuisson et la stérilisation de l’eau. Au sein de ces zones, la nourriture pourra être déshydratée et compressée afin d’économiser de la place, facilitant ainsi son acheminement. Nous produirons beaucoup de denrées alimentaires riches en protéines contenant la plupart des nutriments nécessaires à la survie des habitants des régions nécessiteuses. Les emballages seront biodégradables et pourront servir de fertilisant non contaminant. Les lieux dénués de terres arables utiliseront des fermes hydroponiques, piscicoles et aquacoles.

La plupart des universités du monde prendront part au développement initial des villes, ainsi que des installations de production et du transport des biens et services. Les paramètres initiaux sont les objectifs et buts de The Venus Project. Par exemple, il pourrait s’agir d’utiliser les ressources de manière efficace, économique et sûre pour le bien de la population et de l’environnement, tout en considérant la problématique du recyclage des matériaux. Les unités de construction seraient facilement assemblées et démontées grâce à la préfabrication, l’automatisation et les matériaux à mémoire de forme.

Les sources d’énergie propres seront une priorité dans toute l’infrastructure. L’énergie proviendra du vent, du soleil, des concentrateurs de chaleur, du photovoltaïque, des vagues, de la biomasse, de la géothermie et d’autres sources.

Même si nombres d’idées seront proposées, les méthodes de sélection seront fondées sur des déterminants énergétiques ou sur l’énergie requise pour produire un bien donné. Il y aura beaucoup de matériaux qui ne seront pas directement disponibles. Les centres de recherche à travers le monde seront assignés aux tâches de développement de systèmes et de matériaux alternatifs pour surmonter les pénuries. Il faut se rappeler que la recherche et le développement ne dépendent pas d’un financement. L’affectation des ressources sera effectuée en fonction des besoins. Ainsi, le développement des projets sera considérablement accéléré.

Parallèlement à ces développements, nous avons besoin de départements d’urgence qui peuvent agir immédiatement en cas d’événements imprévus.

Les ordinateurs auront pour fonction de fournir l’information relative aux ressources disponibles lors de la transition d’une économie monétaire à une Économie Basée sur les Ressources. Le développement des systèmes automatisés aidera à éliminer les pénuries concomitamment à l’évaluation des besoins.

Tous les supports seront utilisés afin de montrer à la population cette nouvelle orientation émergente.

Le nouveau système fournira toutes les ressources nécessaires afin de soutenir les personnes pendant la période de transition. Elles seront conviées à joindre leurs efforts pour contribuer à l’élimination de la rareté. Les technologies de pointe doivent être coordonnées en fonction des ressources disponibles au sein d’une approche systémique humaine à l’échelle mondiale si nous voulons soutenir la civilisation. Par exemple, les caractéristiques de la population dans une zone géographique donnée détermineront le nombre d’hôpitaux et d’écoles à construire, ainsi que les équipements adéquats. Certains systèmes médicaux seront mobiles et d’autres seront préfabriqués sur terre et en mer.

En accord avec les besoins du projet, une équipe pluridisciplinaire de personnes qualifiées travaillera à la conception de systèmes automatisés afin de produire et de livrer biens et services à très grande échelle. Ces systèmes pourraient devenir les armées du futur : une large mobilisation pacifique qui restaurera et préservera la Terre et ses habitants. Cela n’a jamais été réalisé auparavant et ne peut l’être qu’en l’absence d’entrave monétaire. La question n’est pas « avons-nous les fonds ? », mais « avons-nous les ressources nécessaires pour réaliser cette nouvelle orientation ? ».

Please click here if this helped you.
0 people found this helpful.


Category: FAQ TVP

← Nos FAQs