14) Comment opérer la transition vers ce futur ?

The Venus Project est en voie d’introduire un ensemble de valeurs et de procédures qui pourraient nous permettre d’atteindre la nucléation sociale (convergence symbiotique de toutes les communautés et familles – en référence au livre « The Shape of Things to Come »). Notre projet fournira les dessins et les plans pour une communauté prototype qui testera la validité de nos propositions. Nous nous efforcerons de réaliser une orientation pertinente grâce à laquelle les gens pourraient s’adapter intellectuellement et émotionnellement à notre nouvelle ère technologique. Nous avons le sentiment que tout changement autre qu’une refonte totale de notre système social serait inapproprié et inefficace.

Étant donné que le point de départ est une société monétaire, les moyens de collecte de fonds nécessaires à la construction de cette communauté expérimentale peuvent suivre plusieurs approches. L’une d’entre elles est la production d’un long-métrage illustrant les avantages de ce nouveau système social pour tous les peuples du monde. Une autre possibilité est la construction d’un parc à thème dans lequel les visiteurs feront l’expérience d’une sélection des propositions de The Venus Project. Des livres, vidéos, plans, maquettes, un scénario de film ainsi qu’un centre de recherche et de développement de 9 hectares ont déjà été réalisés.

Tous les fonds recueillis par les différents projets proposés, de même que les contributions et subventions, publications, vidéos, séminaires et conférences, seront utilisés en aide à l’initiation et la construction de la première ville expérimentale.

Nos propositions sont présentées au public et à toutes les institutions d’enseignement. Nous accueillons toutes les bonnes volontés. Dans la mesure où suffisamment de personnes estiment que les propositions sont acceptables et nous rejoignent dans cette nouvelle orientation, nous pourrions former le noyau d’une organisation qui mettrait plus activement en œuvre les objectifs de The Venus Project.

Pendant la grande dépression de 1929, lorsque les banques faisaient faillites et que les gens étaient licenciés, les choses semblaient sans espoir. Ces conditions ont permis à de nouvelles organisations de voir le jour, dont le but était de s’attaquer aux nombreux problèmes auxquels la population était confrontée : que ce soit Mankind United, le socialisme, le communisme, la technocratie ou encore le fédéralisme mondial. Elles ont suscité une prise de conscience sociale à grande échelle. Ces conditions sont parfois qualifiées de « pressions biosociales » ou de « marche des événements ».

À l’heure actuelle, les gens ne sont pas suffisamment bien informés pour concevoir un système social pertinent et réalisable à l’aide de méthodes rationnelles. The Venus Project ne sera pas installé par les dirigeants politiques d’aujourd’hui qui ne sont pas élus pour changer les choses, mais pour les conserver telles qu’elles sont. Ce n’est qu’au travers de l’échec des institutions sociales existantes et de l’incompétence politique que les populations cherchent d’autres possibles alternatives sociales. Elles sont principalement motivées par les conditions difficiles qui menacent leur sécurité et leur existence.

Aucune nation aujourd’hui n’est sur le point d’abandonner sa souveraineté pour un pacte social dont elle n’a pas déjà fait l’expérience. Par conséquent, il faudra une rupture sociale pour stimuler la recherche de nouveaux paradigmes – chose qui a été le cas tout au long de l’histoire humaine.

L’effondrement
Les propositions et objectifs de l’organisation The Venus Project ne pourront voir le jour à l’échelle mondiale tant que les systèmes économiques n’échoueront pas à répondre aux besoins de la population.

La généralisation de l’automatisation et la délocalisation des emplois sont les facteurs qui provoqueront l’effondrement des systèmes monétaires mondiaux. Ce phénomène touche non seulement les ouvriers à la chaîne, mais aussi les docteurs, les ingénieurs, les architectes, etc. Tandis que les employés perdront de leur pouvoir d’achat, les industries qui dépendent d’eux ne pourront plus fonctionner. Cela mettra fin au système monétaire. Ce n’est pas plus une question de propriétaires abandonnant leurs industries que de gens n’ayant plus le pouvoir d’achat nécessaire au maintien de ce système. Même l’industrie cinématographique se crée des personnages générés par ordinateur qui remplaceront nombre de présentateurs télévisés et de personnalités. Cet effondrement est déjà bien avancé à l’échelle mondiale.

Bien que ces conditions drastiques susciteront la motivation nécessaire au changement social, aucun individu, ni aucune organisation n’a encore présenté les changements nécessaires et les méthodes à employer pour les réaliser. Notre système actuel ne fonctionne pas. À moins que les gens ne soient bien informés sur les mesures à prendre, ils continueront à répéter les mêmes erreurs : guerre, récession, boom et déclin économique, famine, pauvreté et autres souffrances humaines inutiles.

Les ambitions de The Venus Project ne pourront être réalisées à moins que les gens ne prennent conscience de ses propositions et objectifs. Le meilleur moyen d’introduire cette nouvelle direction sociale est un film long métrage de type blockbuster hollywoodien. Il présentera de manière simple et compréhensible les avantages que toutes les nations tireront de leur participation à une Économie Basée sur les Ressources. Ce film sera à la fois divertissant et éducatif. Il présentera les possibilités illimitées d’une société en constante évolution qui surpasse la politique, la pauvreté, l’argent et la guerre.

Un film à large audience pourra atteindre un plus grand nombre de gens à travers le monde dans les délais les plus brefs. Nous avons le sentiment qu’il est nécessaire de produire ce film avant l’effondrement social afin d’aider les gens à se préparer à cette transition et leur présenter une orientation pour laquelle œuvrer. Il y a beaucoup de travail à faire. Nous espérons que suffisamment de personnes prendront conscience de la possibilité d’implémenter le modèle social proposé par The Venus Project, et ce avant que l’effondrement ne se produise.

Par conséquent, nous ciblons premièrement l’éducation à travers les médias. Si suffisamment de personnes se renseignent à propos de cette orientation, qu’ils acceptent ses propositions et qu’ils souhaitent s’organiser pour la mettre en place, nous travaillerons alors à la construction d’une première ville expérimentale. The Venus Project dispose de plans et de modèles pour une communauté prototype.

Pour clarifier davantage :

La ville expérimentale
The Venus Project propose la construction d’une nouvelle ville expérimentale dont l’objectif sera double :
(1) Tester la faisabilité des concepts et propositions de The Venus Project et fournir les informations nécessaires permettant aux gens de s’ajuster intellectuellement et moralement à la transition sociale.
(2) Établir un centre de planification permanent qui sera utilisé pour planifier, à court, moyen et long terme, des projets globaux destinés à contribuer à la mise en place d’une Économie Basée sur les Ressources et surmonter ainsi les pénuries, la famine, la pauvreté et autres fléaux sociaux.

Il ne s’agirait pas d’une entreprise privée dont profiterait une poignée de privilégiés, mais d’une ville ouverte au public. La configuration circulaire proposée pour ces nouvelles cités n’est pas de simples concepts architecturaux stylisés; cela représente le résultat d’années de recherche permettant de mettre au point un environnement qui peut répondre au mieux aux besoins des habitants, tout en préservant les ressources. Faute d’une connaissance approfondie de la relation symbiotique entre l’humanité et son environnement, il serait extrêmement difficile de développer des solutions efficaces à nos nombreux problèmes. The Venus Project a pris ces critères en considération ainsi que bien d’autres facteurs.

Les décisions d’un gouvernement transitionnel au sein de ce nouvel environnement seraient fondées sur les éléments nécessaires à l’accomplissement des objectifs d’une société humainement, écologiquement et techniquement soutenable.

Comme pour tous les projets sociaux innovants, cela commence avec un ensemble d’individus dévoués qui consacrent leur temps à informer les autres sur les avantages humains de cette nouvelle direction. Les gens sont invités à contribuer selon leurs compétences durant les phases initiales de la nouvelle ville expérimentale. Une équipe pluridisciplinaire composée d’ingénieurs systèmes, de programmeurs informatiques, d’architectes, d’urbanistes, de sociologues, d’éducateurs, etc. est également nécessaire.

Le concept de The Venus Project ne considère pas que les conditions environnementales sont fixes ou statiques. Les adaptations au sein du système devront être facilitées, car considérées comme faisant partie d’un processus continu, ce qui évitera d’avoir constamment recours à des dispositions temporaires au-delà de la période durant laquelle elles sont considérées comme utiles.

Cette fonction circulaire pourrait être le prototype d’un ensemble de nouvelles villes qui seraient construites en divers endroits du globe. La vitesse de progression dépendra de la disponibilité des fonds recueillis et du nombre de personnes qui s’identifieront au projet, y participeront et lui apporteront leur soutien.

À mesure que ces nouvelles communautés se développeront et deviendront largement acceptées, elles pourront former la base d’une nouvelle société, de préférence par le biais d’un processus d’évolution plutôt que par une révolution.

The Venus Project ne préconise pas la dissolution du système de libre entreprise. Nous pensons que celui-ci parviendra à sa fin de lui-même au fil de l’évolution sociale. Nous vous encourageons à vous tenir informés des propositions de ce projet par le biais de nos livres et vidéos, et vous invitons à vous joindre à nous pour œuvrer à la réalisation d’une nouvelle civilisation qui pourrait offrir une vie meilleure à chacun d’entre nous.

En conclusion
Beaucoup de personnes voudraient savoir quelles actions entreprendre dans l’immédiat afin de contribuer à une unification mondiale. Si vous adhérez aux propositions de The Venus Project, vous pouvez contribuer à sa mise en place en nous connaissant davantage grâce à nos livres et DVDs. Vous pouvez contribuer à la promotion de cette orientation de la manière dont vous le souhaitez suivant vos compétences. Parler aux autres de ces idées, collecter des fonds, contribuer à l’effort de promotion, mettre en place des tournées de conférence ou produire du matériel promotionnel seront des aides bienvenues. Il y a beaucoup à faire et nous avons besoin du soutien de nombreuses personnes afin de diffuser ces idées auprès du public.

Nos découvertes et propositions conceptuelles seront présentées au grand public et à toutes les institutions d’enseignement. Si suffisamment de gens trouvent les propositions acceptables et décident de se joindre à cette nouvelle promotion, ils contribueront à la formation du noyau d’une organisation apte à mener nos objectifs à bien.

Le futur est entre nos mains, si nous refusons d’accepter cette responsabilité, d’autres personnes mèneront le travail de réflexion à notre place.

Please click here if this helped you.
2 people found this helpful.


Category: FAQ TVP

← Nos FAQs